Écurie

DUQUEINE Engineering aux 4 Heures de Portimão

Le 28 octobre 2019

Le Team DUQUEINE Engineering termine la saison 2019 d’European Le Mans Series en sixième position de la catégorie LMP2. Le Team fut contraint d’abandonner les 4 Heures de Portimão en raison d’une sortie de piste.


Ce week-end avait lieu à Portimão la sixième et dernière manche de la saison d’ELMS. Après avoir réalisé le septième chrono des qualifications samedi, c’est Pierre Ragues qui prit le départ de l’ultime course de la saison.

Dès le premier tour, la course tourne au carambolage. Pierre Ragues, victime d’un contact dans le trafic, est relégué en 17ème position avant qu’un drapeau rouge ne fasse son apparition. L’accident ayant impliqué de nombreuses autos, la course reprend sous Safety Car après plus de 45 min d’arrêt. Le drapeau vert est de nouveau agité dix minutes plus tard (1h05 de course).

En quelques minutes, l’auto N. 30 du Team DUQUEINE reprend un bon rythme et commence sa remontée au classement de la catégorie reine. Sous Safety Car, Pierre Ragues passe P7 à 1h15 de course, les autres concurrents ayant réalisé leur changement de pilote. À 1h30 de course, le normand tente de prendre le dessus sur l’auto N. 35 du Team BHK Motorsport. Malgré un bon rythme, l’auto est reléguée en dixième position après une sortie de piste.

À 1h45 de course, l’auto écope d’un Drive Through en raison d’un non respect des procédures sous Safety Car. Un tour plus tard, Richard Bradley prend le volant P16 et entame à son tour une lutte pour rattraper les autos de tête. À la mi-course, l’auto est P14 puis P9 à 2h30 de course.

Un nouvel incident viendra toutefois stopper l’élan du pilote britannique.

Peu avant la troisième heure de course l’auto N. 30 du Team DUQUEINE est contrainte à l’abandon après une casse mécanique ayant entrainé une sortie de piste. Richard Bradley en ressortira indemne.

 

Le Team DUQUEINE termine la saison 2019 en sixième position du classement LMP2.

Merci à tous d’avoir soutenu DUQUEINE Engineering en European Le Mans Series et aux 24 Heures du Mans !

L’ensemble du Team DUQUEINE souhaite un bon rétablissement à Yann Belhomme, admis à l’hôpital de Portimão en début de meeting.

Reviens vite Yann !

 

« Ce n’est pas ainsi que nous voulions que notre saison ELMS 2019 se termine, je suis déçu et frustré de ne pas avoir été en mesure de montrer notre véritable rythme. Ce fut un premier tour mouvementé pour tout le monde, mais pour moi, j'ai soudainement perdu la maîtrise de la traction, ce qui a fait basculer la voiture. Une des autres voitures a heurté l’arrière de l’auto, causant des dégâts. Après le drapeau rouge, nous sommes repartis (presque une heure plus tard) en 23e position. Cela allait être une remontée qui semblaient bien partie, mais Richard (Bradley) est malheureusement parti au premier virage, ce qui a mis fin à la course pour nous. Fin du jeu pour notre saison. Il y a eu beaucoup de points positifs au cours de l'année, parfois à un rythme soutenu, mais la malchance nous a beaucoup gêné, comme aujourd'hui. Je suis reconnaissant d’avoir eu la chance de disputer cette saison ELMS avec DUQUEINE Engineering, et je souhaite un prompt rétablissement à Yann Belhomme. »

Pierre RAGUES

 

« Nous avions à cœur de finir cette saison d’une belle façon. Premièrement pour montrer notre vrai potentiel, mais également pour donner de l’énergie à Yann ! La qualification était plutôt bonne avec le 7ème chrono, en utilisant un seul train de pneus alors que les autres en ont utilisé deux. Cela nous donnait un bel avantage pour la course. Malheureusement nous avons été touché par la malchance une nouvelle fois avec la rupture du disque qui a provoqué le crash de Richard. Le chat noir nous aura suivi dans le cockpit toute la saison mais on compte le trouver et s’en débarrasser pendant l’hiver. Je pense que nous avons montré une progression constante tout au long de la saison et nous avons le rythme à chaque course pour le podium. Il va falloir qu’on réussisse à concrétiser à l’avenir. »

Nicolas JAMIN

 

« Nous n’avons pas eu le départ de course le plus facile. Mais nous nous sommes très bien battus, la voiture fonctionnait bien. Nous faisions du bon travail et je pense que nous aurions pu faire un bon résultat. Malheureusement, vers la fin de mon relais, nous avons eu une casse mécanique. Je suis très heureux d'avoir pu sortir indemne de la voiture. C'est agaçant de terminer la saison de cette façon, mais je pense que chaque membre de l'équipe DUQUEINE peut être très fier de la saison. »

Richard BRADLEY

 

« La saison 2020 ne se termine pas comme nous l’aurions voulu. Heureusement la sortie de piste fut sans gravité pour Richard et il va bien ! La saison fut riche en enseignements tellement le niveau de l’ELMS est élevé. Il a fallu se battre tout au long de la saison afin d’optimiser les set up et affiner la stratégie. Tous le monde s’est donné a fond pour faire les meilleurs résultats. Les pilotes nous ont permis de gagner du temps sur les directions à prendre et d’être aux avants-postes tous les week-ends.

Le Mans a été notre plus grand défi. La quasi totalité du Team ne l’avait jamais fait, comparé au 18 de Romain (Dumas) et 11 de Pierre (Ragues) on a beaucoup appris d’eux.

Nous allons continuer de roder la machine afin qu’elle soit prête à fonctionner pour 2020. Le meeting fut compliqué également par notre Team Principal Yann qui s’est retrouvé hospitalisé en debut de meeting. Toute l’équipe lui souhaite de se remettre vite ! »

Max FAVARD

 

Résultats et chronos

Essai libre 1 - P9 (1:33.636)

Essai libre 2 - P15 (1:34.176)

Qualifications - P7 (1:32.354)

Course - Abandon

Classement catégorie LMP2

  1. IDEC Sport (108 pts)
  2. G-Drive Racing (101 pts)
  3. GRAFF (83 pts)
  4. United Autosports (71pts)
  5. Dragonspeed (48 pts)
  6. DUQUEINE Engineering (45 pts)
  7. Cool Racing (44,5 pts)

Partager l’article